Quand la jeunesse renverse son assiette

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Quand la jeunesse renverse son assiette

Savourez ce passage écrit par Erri De Luca dans « Le poids du papillon » :

« On n'a plus jamais vu une jeunesse s'acharner à ce point pour renverser son assiette. Une assiette à l'envers ne contient presque rien, mais elle a une base plus large, elle est plus stable. »

A la lecture de ce morceau choisi, on ne peut s’empêcher de penser à ces jeunes écervelés qui voudraient renverser le monde des mécréants responsables de tous les maux de la terre. Il leur faut – après un grand lavage de cerveau – effacer ce monde empreint de saletés pour le remplacer par un monde propre où chacun devra penser comme le grand maître seul capable de rendre les peuples heureux.

Il faut, selon ces déracinés, renverser l’assiette avec tout ce qu’elle peut renfermer de bon. Seul moyen pour retrouver la stabilité. Seul un certain prophète aurait – bien évidemment – la solution à tous nos maux actuels.

Méditons ensemble et donnons les clés de la réflexion à notre jeunesse perdue. Ainsi, nous avancerons sur la voie du progrès. Et nous pourrons vivre dans un monde où nous déclinerons les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

Christian Dechartres – écrivain public – « Le Mot de Passe » http://www.cd-lmdp.fr - 06.11.48.77.63.

Observateur de la comédie humaine

Pour faire progresser le discernement.

Commenter cet article