L’Arabie Saoudite bombarde le Yémen en toute impunité

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 Des victimes civiles en majorité

Les frappes de la coalition ont causé plus de 10 000 morts au Yémen. Plus de la moitié sont des civils.

Les échos dans les médias sont « modestes ». Les États-Unis et la Grande-Bretagne soutiennent le régime saoudien de Riyad ; faut-il y voir une raison du mutisme de nombreux journaux.

 

Le Yémen est sans ressources, autre cause du silence médiatique

Libye, Syrie, Irak se situent sur des axes commerciaux et regorgent de réserves convoitées par les grandes puissances. L’intérêt des Occidentaux y est par conséquent exacerbé.

D’où un traitement des informations quelque peu subjectif pour rester poli.

Le sort des populations du Yémen préoccupe d’autant moins la communauté internationale que le pays ne regorge pas de ressources naturelles. La faiblesse des gisements pétroliers constitue un handicap supplémentaire pour ce pays classé parmi les plus pauvres de la planète.

Les pressions de l’Arabie Saoudite sur l’ONU

La monarchie absolue de Riyad joue de sa richesse pour faire pression à l’ONU. Il revient au Conseil de sécurité d’endosser la responsabilité principale quant au maintien de la paix et de la sécurité internationales. Or, les décisions de « maintien de l’ordre mondial » sont plus qu’influencées par le chantage des monarques saoudiens.

 

Dans ces conditions, les Yéménites sont tués par milliers sous les bombes saoudiennes sans que le gendarme international s’en offusque. Triste constat.

 

 http://cd-lmdp.over-blog.fr/Christian Dechartres – écrivain public - http://www.cd-lmdp.fr

 

 

 

Pour réveiller les consciences

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article