Trump, l’homme qui a trompé les électeurs et les sondeurs

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Un homme haineux, misogyne, raciste prend le pouvoir de la première puissance mondiale.

Campagne d’une rare médiocrité

La campagne électorale fut d’une rare violence, jamais atteinte en pareil contexte. Les Américains furent privés d’un débat de fond sur les sujets essentiels. Les insultes de Trump ont émaillé les meetings. On retiendra du personnage une personnalité peu fréquentable. On pouvait espérer qu’un tel candidat fût écarté de la course à la présidence. Il arriva à ses fins.

Un système pour les extrêmes ?

Des figures immondes accèdent à la tête de pays « évolués ». Faut-il y voir un défaut des systèmes électifs ? De grandes puissances ont à leur tête des gouvernants malades de leur ego et de leurs idées funestes.

Les programmes extrémistes recueillent l’assentiment d’un nombre croissant d’électeurs. C’est un signe des temps. Dans les discussions de « bistrots », les propos de rejet sont légion alors que le monde a besoin de fraternité, d’amour, d’altruisme.

Menace sur la terre

Et notre planète ? Nous savons tous qu’elle ne peut pas nourrir 8 milliards d’individus vivant comme les Américains. Il faudrait 5 planètes avec une consommation et un gaspillage dont nos voisins d’Outre-Atlantique sont coutumiers. Trump, sur ce point crucial pour l’avenir, n’est pas le président rêvé pour réduire la consommation d’eau et d’énergie sur notre planète en grande souffrance.

Nos enfants et petits-enfants auront à supporter l’inconscience des maîtres du monde indifférents au sort des futures générations. Armons-nous de patience ; nous avons le devoir de lutter contre les idées folles des politiques égoïstes.

Indispensable cohésion dans l’effort

Unissons nos efforts dans la perspective d’un monde plus humain. Mettons tout en œuvre pour atteindre des objectifs louables et salvateurs en faveur de nos progénitures.

L’immigration zéro, l’isolationnisme, les politiques ultralibérales, les systèmes de santé réservés aux seuls riches, tout cela doit être banni. Nous aurons besoin d’une grande énergie pour lutter contre ces idées néfastes. Rassemblons dès maintenant les forces vives pour un avenir meilleur.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.frhttp://cd-lmdp.over-blog.fr/

Pour lutter ensemble

 

 

Commenter cet article