Les actions représentent le meilleur placement sur les 25 dernières années

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

numérisation0001laurenthuet - Fotolia

 

Sur le long terme, les actions sont le placement le plus rentable, selon l'Autorité des marchés financiers. Les investissements dans l'or et l'immobilier parisien opérés sur 25 ans se sont avérés beaucoup moins fructueux.

Un investissement en actions françaises, effectué en 1988 et conservé jusqu'en juin 2013, affiche, inflation déduite, un rendement réel moyen de 6,6 % par an, selon l'Autorité des marchés financiers (AMF). 

Cette belle performance s'explique notamment par les dividendes versés qui sont réinvestis. Ils représentent la moitié du rendement des actions. "Sans réinvestissement des dividendes, le rendement a été 2 fois moindre. Le capital de départ n'a été multiplié que par 2,5, soit un rendement réel moyen de 2,6 % par an", indique l'AMF.

Sur la même période, la performance d'un achat dans l'immobilier résidentiel à Paris reste très inférieure à celles des actions et des obligations du fait de la chute des prix des logements dans les années 1990. Cette analyse ne tient toutefois pas compte  des loyers perçus ou fictifs (économie de loyers du propriétaire occupant) tirés du logement, ce qui conduit à sous-estimer le rendement de l'immobilier. La rentabilité des placements en or a, quant à elle, été négative jusqu'au milieu des années 2000.

En 25 ans, le capital initial a été multiplié par 3 dans le cas d'un placement l'immobilier, et par 2 dans le cas d'un investissement en or.

L'AMF en conclut que le risque inhérent aux actions diminue avec la durée de détention et que ce placement reste attractif sur le long terme. 

Commentaire : il n’est bien sûr pas question de se lancer dans le boursicotage si l’on est un profane. Cependant, en respectant quelques règles de gestion d’un portefeuille, il est bien évident que le rendement peut être encore supérieur. Mais il faut se tenir à ces règles et ne pas céder à la tentation ou à la peur. C’est la condition sine qua non pour vivre sereinement avec son portefeuille ! Comme le dit l’AMF en conclusion de cet article publié par « Le Particulier », le placement en actions reste attractif sur le long terme.

Christian Dechartres – écrivain public, biographe – www.cd-lmdp.fr – 06.11.48.77.63

Pour vous « éclairer »

Pour écrire les plus belles pages de votre vie.

 

Commenter cet article