Parents violents, enfants victimes, société déroutée...

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

2012-12-21 17.40.57

Tribunal correctionnel de Tours, le 20 décembre 2012

Un jeune est accusé de violences sur son épouse pour la cinquième fois depuis 2004. Il ne semble pas troublé par les faits qui lui sont reprochés. Il affirme avoir toujours payé la pension alimentaire. Le juge n'en trouve pas la preuve. C'est la collectivité qui se substitue à l'accusé.

Verdict : 1 mois d'emprisonnement. L'accusé repart menottes aux mains.

Ainsi va la vie pour certains en dehors de tous les repères « normaux », repères qu’on nous inculque dans une famille normale, dans une école de la république, dans une association...

En sortant du tribunal, les lumières de Noël scintillent dans les décorations de la place Jean Jaurès. Contraste avec la triste scène que je viens de vivre. L’enfant de ce jeune condamné peut-il vivre un Noël joyeux avec un père si violent ? Peut-il espérer grandir paisiblement ?

Jugement précédent : c’était une mère de trois enfants accusée d’avoir agressé une directrice d’école. Quel exemple pour ses enfants ! Voir sa mère insulter et agresser l’incarnation de l’éducation de notre République, y’a-t-il pire exemple pour un enfant ?

Combien de gamins vivent ces drames ?

Œuvrons tous à réunir les gens, à leur donner le bon exemple. Peut-être sauverons-nous quelques chérubins de cette misère…

 

Christian Dechartres – « Le Mot de Passe » - www.cd-lmdp.fr - dechartresc@sfr.fr

 

 

 

Commenter cet article