Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

329 résultats pour “Déclarer la guerre

Déclarer la guerre ? https://t.co/V94xS0qCql

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Déclarer la guerre ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Déclarer la guerre ?

« Nous sommes en guerre » ; « nous déclarons la guerre ». Les politiques relayés par les médias nous ressassent cette litanie à longueur de journée.

Les auteurs de ces déclarations ont-ils bien mesuré l’impact de leurs propos publics ?

À ce titre, le conte « l’enfant et le miroir » est édifiant :

http://cd-lmdp.over-blog.fr/2016/08/l-enfant-et-le-miroir.html

Déclarez la guerre à votre voisin pour un différend somme toute bien anodin ; votre vie peut tourner à l’enfer.

Qu’un pays déclare la guerre à un autre – toujours pour des raisons « honorables »-, et les conséquences en seront dramatiques. Il suffit, pour s’en persuader, de relire l’histoire.

  • La Seconde Guerre mondiale a fait 60 millions de victimes sur notre planète, dont les deux tiers étaient des civils.
  • La guerre du Vietnam, sur les cendres chaudes de la guerre d’Indochine, a fait des millions de morts civils et militaires. Les milliers de tonnes de bombes sur des civils a marqué les mémoires. http://www.dailymotion.com/video/xdn73g_vietnam-napalm-phan-thi-kim-phuc_news
  • La guerre d’Algérie, avec ses atrocités innommables, restera comme une plaie béante.
  • La guerre sanglante de Corée illustre l’emploi massif d’armes comme le napalm sur des populations terrifiées.
  • En Irak, l’ONU - poussée par les EU et les Britanniques - a trouvé prétexte à déclencher l’offensive dont nous pouvons maintenant mesurer les conséquences humanitaires.
  • Libye : là non plus, on ne coupe pas la tête d’un dictateur sans en prévoir les conséquences politiques et humaines.
  • Syrie : les bombardements proviennent de plusieurs pays aux orientations politiques différentes. Des femmes, des enfants meurent. Les populations tentent de fuir le chaos.
  • https://www.youtube.com/watch?v=yCQAc26ybzE

L’énumération exhaustive des conflits serait hélas bien trop longue.

Questions :
  • Une guerre peut-elle être propre ?
    • Une guerre a-t-elle déjà résolu un désaccord ?
  • Qui a intérêt à déclencher une guerre hormis les marchands de canons et les financiers ?
  • De nombreux dirigeants ont intérêt à la guerre ; les populations beaucoup moins…

Des solutions sur le long terme ? Oui

Fondons nos systèmes éducatifs sur le respect des autres. Agissons pour une plus grande justice sociale. Répartissons mieux les richesses sur cette terre. Nous en aurons le retour (L’enfant et le miroir).
Et les motifs de guerre s’en trouveront considérablement diminués.

Christian Dechartres – écrivain public – http://www.cd-lmdp.fr

Pour lutter contre l’indifférence

Pour faire la lumière.

Partager cet article
Repost0

S'il disparaissait, ce serait un détail sans importance...

Publié le par Christian Dechartres

S'il disparaissait, ce serait un détail sans importance...

Partager cet article
Repost0

Hitler ne souhaitait pas la guerre sur le front ouest

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Il se trouve que je travaille sur des documents relatifs au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale pour la réalisation d’un ouvrage. En pareille période, on ne peut s’empêcher de mettre en perspective les événements en Ukraine et ceux des années trente.

 

Les projets rédigés dans Mein Kampf

Rudolf Hess a contribué à l’écriture de Mein Kampf ; il a collaboré avec Hitler en prison.En 1923, ils avaient purgé une peine d’un an dans la prison de Landsberg à la suite du putsch avorté du Bürgerbräukeller.

Hitler développait ses théories adossées notamment sur le Lebensraum (favoriser sa croissance et son expansion par la conquête de territoires) : créer un grand Reich en ouvrant un grand espace à conquérir vers l’est. « Nous allons prendre le sud de l’Ukraine, en particulier la Crimée pour en faire une colonie allemande. La Russie serait une source de matières premières et un marché pour nos produits… », tels étaient les propos du dictateur.

Les nazis voulaient faire de l’Ukraine leur grenier à blé et du Caucase leur source de pétrole.

La diplomatie vers l’ouest

Albrecht Haushofer sillonnait le monde ; il était l’un des Allemands qui connaissait le mieux l’Angleterre. Rudolf Hess avait découvert en lui un homme versé dans la diplomatie. Sur la stratégie internationale, les deux hommes éclairaient Hitler qui avait obtenu – en 1935 – un accord germano-britannique autorisant l’Allemagne à développer sa flotte au-delà des contraintes imposées par le traité de Versailles.

En 1938, la conférence de Munich laissait la partie occidentale de la Tchécoslovaquie à la merci des troupes allemandes. Mais le Führer s’empara du reste du pays ; il piétinait par cette agression l’accord signé avec le Premier ministre anglais.

Le 1er septembre 1939, Hitler lançait ses troupes en Pologne.

Selon plusieurs sources, il n’aurait pas eu l’intention d’envahir l’Europe de l’ouest. Ce qui lui importait, c’était d’étendre le Reich vers l’est.

De l’automne 1939 jusqu’au printemps 1940, il poursuit en privé ses tentatives de paix en direction de l’Angleterre. Il n’évoque pas ces contacts secrets avec les autres dirigeants nazis.

L’erreur d’appréciation qui conduit au conflit mondial

Mais le dictateur se trompe, il sous-estime la réaction des Français et des Anglais après les attaques contre la Tchécoslovaquie et la Pologne. Et la guerre à l’ouest – qu’il ne souhaitait pas – est déclenchée.

Aujourd’hui, alors que la guerre est déclarée à 2000 km de nos frontières, il n’est pas inintéressant de se remettre dans « l’ambiance » qui régnait entre Hitler et les diplomates de l’ouest.

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

« Celui qui sait vaincre n’entreprend pas la guerre. »

Hitler ne souhaitait pas la guerre sur le front ouest
Photo de yourturn sur Unsplash
Partager cet article
Repost0

Faire la #guerre à ceux qui font la guerre pour...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Août 1914 tragique ; mars 2020 pathétique

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

La vie a-t-elle tant d’importance ?

Août 1914, le commandement français envoie les soldats par vagues successives à l’assaut des tranchées ennemies. On les a vêtus de rouge ; comme cibles, on ne fait pas mieux ! La première vague tombe sous le feu ennemi, on en envoie une autre, et ainsi de suite.

Le 22 août 1914 sera le jour le plus meurtrier de toute l’histoire de l’armée françaiseDans cette seule journée, 27 000 soldats français meurent fauchés par la mitraille allemande. C’est autant que pendant toute la guerre d’Algérie. Oui, vous lisez bien.

Incompétence et insuffisance du renseignement expliquent en partie ce désastre.

 

La guerre déclarée par E. Macron

Janvier 2020, le Coronavirus arrive en France. Ennemi invisible. Les autorités affirment : « nous avons des masques, nos hôpitaux sont prêts. » Rassurant, non ?

La pandémie s’installe. Le chef de l’État déclare la guerre. Hélas, nos soldats sanitaires partent à l’assaut sans masques, sans blouses, sans respirateurs. Ils ne sont pas habillés de rouge comme nos malheureux poilus, mais leur sort est – quelque part – comparable.

L’armée n’est pas préparée ; plus que ça, abandonnée depuis des années. Les troupes de soignants coûtent trop cher. Alors on a réduit les unités, les stocks de masques, de blouses, de respirateurs.

L’État français – financier avant tout - a réalisé des économies.

 

Notre armée s’épuise

Mais voilà, le Coronavirus perce la défense. Équiper en masques les personnels soignants, une urgence. Pas de stocks ; les commandes passées à l’étranger ne suffisent pas.

Ne parlons pas de la population, elle attendra. Et si on disait que le masque est inutile ?

 

Les mensonges du commandement

Comme en 1914, le nord-est de la France souffre plus que le reste du territoire. Faute de protection, des soldats de l’armée des ombres meurent. Pénurie de matériel, de blouses, de masques… On fait dire chaque jour aux informations que le masque est inutile. Bah oui, regardez dans le monde ; voyez-vous des gens intelligents porter des masques en période de pandémie ? http://cd-lmdp.over-blog.fr/2020/04/affaire-des-masques-demasquer-les-imposteurs.html

 

Août 1914 — mars avril 2020 : des fautes de l’état-major

Le 22 août 1914 restera l’épisode le plus noir de l’histoire militaire. Les images dramatiques du début de l’année 2020 marqueront la mémoire des Français pour moult raisons :

  • L’abandon de l’hôpital,
  • La défaillance publique dans la gestion des stocks de masques,
  • Les mensonges répétés – semaine après semaine – pour détourner l’attention de la population,
  • Le nombre de morts que l’on aurait pu limiter.

**********************************************

  • Les mensonges d’État sont légion au fil des gouvernements depuis des décennies. Nous connaissons là un pic. Comme pour les malades et les morts du COVID-19, nous attendons une inversion de la courbe.

 

Christian Dechartres – écrivain public – « Le Mot de Passe » - http://cd-lmdp.over-blog.fr

Observateur de la comédie humaine

 

« Le mensonge politique, aujourd’hui, et c’est une nouveauté, vise à tromper avant tout les opinions publiques. Le mensonge politique à l’ancienne visait à tromper d’autres gouvernements. » Jean-François Revel

 

http://cd-lmdp.over-blog.fr/2020/04/port-du-masque-des-paroles-malheureuses.html

 

Partager cet article
Repost0

#LGLf5 Peut-on sortir normal d'une guerre?

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

#LGLf5 Grande #guerre #crise de 29, 2ème guerre...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

La guerre des autres : les colonies dans la...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

La guerre de l’orthographe n’aura pas lieu...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>