Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

317 résultats pour “Déclarer la guerre

Chaque jour, le passé grignote l’avenir

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Dans notre vie, le passé prend un peu plus de volume chaque jour. Il prend une place de plus en plus importante.
Un jour arrive où le passé prend une telle place que l’avenir est réduit à peau de chagrin.
Le présent se déplace inexorablement sur le curseur de la vie, il se rapproche de la fin.

Notre présent a de moins en moins d’avenir.

Nous parlions, il n’y a pas si longtemps de l’an 2000 dans un avenir lointain. Il est dans le passé. Demain ne sera bientôt plus qu’hier.

 

Que faire ?

Le présent se range inévitablement dans un passé de plus en plus lointain chaque jour que nous vivons. Faisons que le vécu soit gravé dans les mémoires ; nous en tirerons ainsi les enseignements.

 

Tirer les conclusions du passé

En 2018, nous « fêterons » le centième anniversaire de la fin de la Grand Guerre. En 1914, les poilus en partance pour le front voyaient la fin de la guerre très proche. Ils n’imaginaient pas l’avenir si sombre. Passé douloureux. L’avenir d’une jeunesse fut anéanti par la bêtise des hommes. A nous de commémorer et d’analyser le passé pour offrir un meilleur avenir à nos jeunes.

 

Aujourd’hui, donnons un sens au passé pour que l’avenir soit meilleur.

 

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr -  cd-lmdp.over-blog.fr/

 

« Les enfants n’ont ni passé ni avenir, et, ce qui ne nous arrive guère, ils jouissent du présent. » Jean de la Bruyère

 

Publié dans passé, présent, avenir, jeunesse, vie

Partager cet article
Repost0

Résistance à l’occupant- collaboration - torture

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

OAS – FLN – Armée allemande – Résistants français.

En Algérie, certains s’engageaient dans le FLN pour lutter contre l’armée française.Livre écrivain

D’autres s’engageait dans l’OAS, organisation politico-militaire française.

Durant la seconde guerre mondiale, les résistants français luttaient contre l’occupant allemand. Certains français collaboraient avec les tortionnaires nazis.

Pourquoi a-t-il fallu autant d’années pour qualifier de « guerre »  le conflit en Algérie ? Pourquoi nier les tortures infligées au peuple algérien ?

De part et d’autre, des crimes odieux furent commis. Nous dénonçons avec vigueur les tortures des allemands dans les geôles françaises. Que n’a-t-on pas fait en Algérie sitôt la seconde guerre terminée…

Pourquoi les livres d’histoire et les politiques laissent-ils si peu de place à la vérité ? Qu’on explique les faits tels qu’ils se sont déroulés. L’ignorance est mère de trop d’incompréhensions.

Il n’y a pas le bien d’un côté et le mal de l’autre. Peut-on reprocher à des citoyens de résister aux exactions d’un envahisseur ?

Que chacun apporte son éclairage sans passion et les nouvelles générations mieux informées comprendront l’histoire. C’est une façon de désamorcer les rivalités stériles.

Commentaire : apporter des témoignages, dépassionner le débat, donner la parole sont autant de leviers à utiliser pour sortir de l’impasse dans laquelle nous nous trouvons.

Réagissez à cet article et faites réagir vos connaissances.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr – 06.11.48.77.63

 

Partager cet article
Repost0

Discrimination, racisme : mes clients en pleurent

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Comme j’aimerais avoir près de moi ces politiques de l'extrême quand je partage des moments émouvants chez mes clients.

Un passé douloureux

Leur moyenne d’âge dépasse les 80 ans pour ceux qui me confient la rédaction de leur biographie. Ces gens ont vécu la deuxième guerre mondiale ; pour certains la guerre d’Algérie ; pour d’autres les guerres de Corée ou d’Indochine.
Leurs parents ont vécu la Première Guerre mondiale, la « Grande Guerre ».

Une doctrine destructrice

À travers leurs récits et les documents des Archives nationales, je mesure l’ampleur des souffrances infligées par des chefs de guerre. Sur le sol français, comme ailleurs en Europe, Hitler a mis en œuvre sa politique énoncée – et annoncée - dans « Mein Kampf ».

Lire : http://cd-lmdp.over-blog.fr/2016/03/souvenirs-d-une-ambassade-a-berlin-du-danger-des-charmeurs.html

De l’exploitation de la misère

Ce fasciste a profité de la crise de 1929 et de la défaite de 1918 pour faire passer un programme censé résoudre tous les maux du peuple allemand. Il est parvenu à ses fins. Par un discours xénophobe à outrance, il a réussi le tour de force de faire porter la responsabilité de tous les malheurs à une catégorie d’individus. Ses tirades sur le nationalisme, sur le rejet ont fait fureur.

Quand une idéologie peut détruire des millions de familles

Quand, face à moi, l’un de mes narrateurs évoque la barbarie infligée dans les camps de concentration, les larmes coulent. Je dois interrompre la séance un moment.
Quand un autre évoque la perte de parents ou d’amis tués par les nazis, l’émotion est telle que la voix s’étouffe. Il faut faire une pause.
Les moments d’émotion sont multiples à l’évocation de ces souvenirs douloureux. Ces personnes âgées ont lutté contre un adversaire fasciste, des millions de gens sont morts pour défendre leur pays, pour assurer à leurs enfants un avenir en démocratie.

Du danger des charmeurs politiques

Quand on voit des politiques développer des thèses proches – sur de nombreux sujets - du programme d’Hitler, des théories visant à désigner des coupables qu’il faut à tout prix expulser, voire exterminer, c’est affligeant, désolant.

Ne vous laissez pas entraîner dans cette funeste spirale

J’invite ces jeunes qui s’enrôlent dans de tels partis à venir consulter des archives avec moi afin qu’ils comprennent l’histoire de notre pays au sein de l’Europe et du monde. Je leur expliquerai comment des doctrines nauséabondes ont mené les peuples à la catastrophe, comment des millions de vies ont été détruites au nom de cette idéologie absurde et destructrice.

Lire : http://cd-lmdp.over-blog.fr/2015/04/ouvrons-notre-coeur-aux-autres.html

Construisons des ponts entre les hommes. Trop de murs sont édifiés pour diviser les peuples.

« Tendre la main, vivre ensemble » : cette devise devrait accompagner celle qui figure au frontispice de nos mairies.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr - http://cd-lmdp.over-blog.fr/
Pour rapprocher les hommes et les femmes
Pour tisser des liens
 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

"Gerda Taro, c'est pire qu'un effacement, c'est sa...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Pourquoi deux Corée ? Pourquoi cette frontière ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

  • Vous pouvez éditer le bon de souscription joint.
  • Vous aurez la primeur de la sortie du livre.
  • Le témoignage unique d'un lieutenant "indigène" dont la vocation fut de faire la paix.

Christian Dechartres - écrivain public biographe - www.cd-lmdp.fr

Observateur de la comédie humaine,

Pour vous servir.

"L'histoire de la Corée - pays du matin calme - et sa guerre tragique" Entretiens avec Christian Dechartres

Partager cet article
Repost0

Incipit d’ « Au revoir là-haut » et de « Couleurs de l’incendie ».

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 

Le premier a valu le prix Goncourt à Pierre Lemaitre : deux rescapés des tranchées ont vécu l’enfer ; ils réalisent une escroquerie spectaculaire. Toute la tragédie d’une génération nous saute à la figure.

 

Le second nous emmène dans l’entre-deux-guerres. Une femme déploie toute son énergie et son intelligence pour survivre dans cette époque où l’homme domine. Années trente : l’Europe s’enflamme.

 

Au revoir là-haut

 

Ceux qui pensaient que cette guerre finirait bientôt étaient tous morts depuis longtemps. De la guerre, justement. Aussi, en octobre, Albert reçut-il avec pas mal de scepti­cisme les rumeurs annonçant un armistice. Il ne leur prêta pas plus de crédit qu'à la propagande du début qui soute­nait, par exemple, que les balles boches étaient tellement molles qu'elles s'écrasaient comme des poires blettes sur les uniformes, faisant hurler de rire les régiments français. En quatre ans, Albert en avait vu un paquet, des types morts de rire en recevant une balle allemande.

 

 

Couleurs de l’incendie

 

Si les obsèques de Marcel Péricourt furent perturbées et s'achevèrent même de façon franchement chaotique, du moins commencèrent-elles à l'heure. Dès le début de la mati­née, le boulevard de Courcelles était fermé à la circulation. Rassemblée dans la cour, la musique de la garde républicaine bruissait des essais feutrés des instruments, tandis que les automobiles déversaient sur le trottoir ambassadeurs, parle­mentaires, généraux, délégations étrangères qui se saluaient gravement. Des académiciens passaient sous le grand dais noir à crépines d'argent portant le chiffre du défunt qui cou­vrait le large perron et suivaient les discrètes consignes du maître de cérémonie chargé d'ordonner toute cette foule dans l'attente de la levée du corps. On reconnaissait beau­coup de visages. Des funérailles de cette importance, c'était comme un mariage ducal ou la présentation d'une collection de Lucien Lelong, le lieu où il fallait se montrer quand on avait un certain rang.

 

Les incipit des deux premiers ouvrages de la trilogie de Pierre Lemaitre sont particulièrement réussis. En 2019, nous découvrirons le troisième volet. Patientons.

 

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr– http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

« Parfois, je te jure, je me demande si on n’était pas mieux sous la mitraille, au moins, on avait l’impression de servir à quelque chose, à gagner la guerre… »

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Alors que nous avons besoin - plus que jamais - de...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

#LGLf5 @GrandeLibrairie Les tirailleurs...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Les échos de la Touraine est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Le désordre colonial https://t.co/9jw8119w9l...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 > >>