Mosquée de Tulle : décryptage

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Mosquée de Tulle : décryptage

Une mosquée géante serait construite à Tulle avec nos impôts et avec la « bénédiction » de François Hollande.

Des photos fleurissent même sur les réseaux sociaux. À en croire les rumeurs, un énorme minaret serait érigé au-dessus de la nouvelle mosquée.

Les propos malveillants sur les réseaux sont tels que j’ai voulu connaître la vérité.

  • Qu’en est-il précisément ?
La mosquée actuelle est trop petite, le stationnement extrêmement réduit, ce qui gêne le voisinage. Une association musulmane recherche un local plus grand avec de meilleures possibilités de stationnement. Les anciens locaux des ASSEDIC font l’objet de transactions pour une éventuelle acquisition. La commune n’est pas concernée puisque les bâtiments convoités sont privés. Le cabinet du maire me confirmait que la municipalité ne contribuerait pas au financement de la nouvelle mosquée. La loi de 1905 interdit à l’État, et donc aux collectivités locales, de financer la construction de lieux de culte.
Le directeur de cabinet du maire me rappelait par ailleurs que tous les travaux d’extension d’un bâtiment faisaient l’objet d’un examen dans le cadre du PLU. A plus forte raison l’édification d’un minaret tel que nous pouvons le voir sur des photos montages visant à discréditer certains personnages politiques.
En vertu de l’article 19 des Droits de l’Homme, « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Informer, oui ; blasphémer non

Faire circuler des hoax aussi monstrueux que ceux qui travestissent la vérité au sujet de la mosquée de Tulle mériterait répression. La pratique est diffamatoire et trouble le jugement des citoyens qui prennent le contenu de ces articles mensongers pour de l’information.
  • En vérité
La mosquée de Tulle n’est pas en construction contrairement aux rumeurs relayées sans cesse sur les réseaux. Le local n’est pas encore acquis ; le projet d’une éventuelle extension n’est donc pas acté.
  • De l’urgence à débattre honnêtement
J’accepte que l’on accuse un ami ou un ennemi – peu importe – pourvu que ce soit au moyen d’arguments honnêtes.
Je ne refuse jamais le débat d’idées contradictoires pourvu qu’il se fonde sur des vérités.
La calomnie constitue le dernier recours de ceux qui – à court d’arguments – n’ont pas les moyens de faire valoir leurs idées de rejet nauséabondes.
  • Instaurons un débat constructif sur les valeurs humaines
La haine – depuis la nuit des temps - est porteuse de tous nos malheurs.
D’ailleurs, quelles « justifications honnêtes » peut-on faire valoir pour défendre la xénophobie, le racisme, la discrimination ?

Des politiques, à défaut de programme solide, cherchent à livrer des gens à la vindicte populaire pour conquérir leur adhésion. Trop de Français se laissent entraîner dans ce stratagème. Que c’est malsain pour notre démocratie.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr

En cette période de doute, il faut – plus que jamais - que la vérité soit dite.

Commenter cet article