Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

https://t.co/5XcBiRcu9J Belle séquence sur...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Les échos de la Touraine est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

@ToyotaFrance Bon anniversaire ; vive la Yaris ;...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Monsieur le Président de la République, doublez...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Lire des livres car lire délivre...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Lire des livres car lire délivre

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Lire des livres car lire délivre

Lire des livres peut être le prélude à l’ascenseur social car lire délivre de l’ignorance.

« L’ignorance est la mère de tous les maux. » disait Rabelais. Cette maxime se vérifie plus que jamais.

La lecture, une ouverture sur le monde

Les mots les plus maudits prendront une autre tournure si les jeunes lisent pour se libérer du poids de l’ignorance. Lire aide à combattre l’incapacité à formuler. Les mots dits prennent un tout autre sens quand le jeune lecteur - censé apprendre - reprend goût à la lecture.
En lisant, nous comprenons le monde qui nous entoure. La lecture ouvre l’esprit, élargit notre horizon. Au fil des livres, nous nous sentons plus proches des « autres » ; nous nous reconnaissons dans telle ou telle narration. Ainsi, le livre contribue à notre intégration dans la société ; il nous évite le réflexe du rejet de ceux qui sont différents, qui ne partagent pas le même point de vue.

Lire favorise l’expression

Les jeunes lecteurs désarmés face la lecture s’expriment parfois avec violence. A travers les mots, nous pouvons leur faire comprendre que l’écrit et l’expression orale recèlent une très grande force dans la durée.
Des mots comme sensé et censé auront une signification pour notre jeune en mal de savoir. En découvrant la richesse de notre belle langue, sa curiosité s’éveillera.

Envoyons des messages clairs

Que la réforme de l’orthographe ne vienne pas blesser notre français au point de laisser penser que l’on peut écrire sensé et censé de la même façon. Ne troublons pas les jeunes en leur laissant croire qu’une alternative s’offre à eux à chaque fois qu’ils butent sur un mot. Nous ne leur rendrions pas service.
Offrons à notre jeunesse la possibilité de comprendre la dangerosité de certains messages lancés sur les réseaux sociaux. Pour cela, il leur faut maitriser la langue. Offrons-leur toutes les possibilités de découvrir et d’aimer la lecture. Nous leur donnerons ainsi des armes puissantes pour lutter contre la bêtise humaine. Par cette action, nous contribuons aussi à la paix. Moins d’ignorants, moins de maux. Et beaucoup de bons mots…

Christian Dechartres – écrivain public – « Le Mot de Passe » - http://www.cd-lmdp.fr - 06.11.48.77.63.

Observateur de la comédie humaine

Pour avancer vers un monde apaisé

Des livres et moi...

Délivrez-moi de mon inculture, semblent nous dire certains jeunes.
Partager cet article
Repost0

@LorraineWillems @MagazineLire Oui, je confirme,...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Le « château du bonheur » d’un éditeur pas...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

On aime d'abord aimer, et il se trouve parfois que...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

@editionsPOL On aime d'abord aimer, et il se...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>