Comme j’aimerais un soubresaut

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Comme j’aimerais un soubresaut

Comme un para sans parachute, l’homme sans culture s’écrase ;

Comme un collégien sans collège, un salarié sans formateur se crashe ;

Comme un musicien sans instrument, un travailleur sans outils s’écrase ;

Comme un ministère sans moyens, un prof sans programme se crashe ;

Comme une famille sans amour, une entreprise sans relations s’écrase.

*

Comme un oiseau sans ailes, j’attends le souffle du vent ;

Comme un jeune sans espoir, j’attends un sursaut de la société.

*

Agissons, réagissons pour notre jeunesse.

Christian Dechartres – écrivain public – « Le mot de passe » - http://www.cd-lmdp.fr - 06.11.48.77.63.

Observateur de la comédie humaine

Pour faire agir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article