Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Musées de la guerre, monuments pour la paix...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Où est le mal ? Où est le bien ? Quel projet pour la jeunesse?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Où est le mal ? Où est le bien ? Quel projet pour la jeunesse?
En fouillant le passé, il faut se rendre à l’évidence : le mal n’est pas toujours où on le dit. Le bien n’est pas toujours où l’on croit.

Histoire contre mémoire

L’historien doit remettre les faits en perspective. L’histoire repose sur des faits avérés, elle explique, elle analyse. La mémoire fait ressurgir des événements mêlés à des sentiments avec tout le subjectif que cela implique.
Nos mémoires nous divisent sur l’histoire alors que l’histoire doit nous unir. Faudrait-il oublier pour éviter les fractures sous prétexte que notre mémoire s’érige en tribunal ?

Resserrer les liens

Dans un monde aussi bousculé, une relecture de l’histoire doit nous conduire à prendre des décisions collectives en faveur du plus grand nombre.
En conjuguant la mémoire et l’histoire, nous devons créer de nouveaux liens sociaux fondés sur la vérité et l’honnêteté pour réunir nos jeunes dans un élan civique salutaire.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr

Pour créer du lien.

Où est le mal ? Où est le bien ? Quel projet pour la jeunesse?
Partager cet article
Repost0

Négligences répétées du tuteur : l'État...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

La présomption d'innocence pour moi ; la prison...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Réfugiés ou migrants ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Réfugiés ou migrants ?
Les malentendus pleuvent au sujet de ces gens qui fuient la guerre. Des populations bombardées par plusieurs armées, voire agressées par leurs gouvernants peuvent-elles continuer à vivre dans des conditions acceptables ? La réponse est NON. C’est juste un constat.

On ne parle plus de choix, mais de contrainte

Les migrants choisissent de quitter leur pays pour des raisons personnelles ; en revanche, les réfugiés le fuient en raison du danger qu’ils courraient s’ils persistaient à y vivre.
Peut-on subsister sous un déluge de bombes ? Peut-on rester dans une ville ou un village en ruines ? Imaginez un instant le quotidien sans eau, sans soins, sans nourriture de ces femmes, de ces enfants pris sous le feu des armes.

Qui est responsable ?

Plutôt que d’accuser ces pauvres gens, il faudrait plutôt s’interroger sur les raisons de la situation catastrophique de leur pays. Qui bombarde ? D’où viennent les armes ? Pour quelles raisons vient-on martyriser ces populations ?

Les précédents dans l’histoire

Que faisaient les populations en voyant déferler les panzers de la Wehrmacht ? Elles fuyaient sur les routes ; elles ne savaient plus où aller. Elles partaient vers le sud dans l’espoir de trouver un refuge. Beaucoup ne sont jamais revenus dans leur patrie.

Des gens les accueillaient, d’autres les rejetaient

Des Français – à cette époque – ont aidé des personnes persécutées et d’autres ont collaboré avec l’ennemi pour dénoncer des Juifs ou des résistants. Aujourd’hui, nous constatons que des Français sont émus à la vue de ces réfugiés sur des embarcations surchargées et d’autres seraient prêts à les rejeter à la mer.

Ainsi va l’humanité. Il est impératif d’apaiser le débat en faisant preuve de pédagogie.

Il faut faire la distinction

Qu’est-ce donc qu’un réfugié ?
http://www.ofii.fr/la_demande_d_asile_51/refugies_28.html
Qu’est-ce alors qu’un migrant ?
http://www.unesco.org/new/fr/social-and-human-sciences/themes/international-migration/glossary/migrant/
Un réfugié est un migrant puisqu’il quitte son pays sous la pression de la guerre, de la violence, de l’intolérance.
Mais tous les migrants ne sont pas des réfugiés. Ne faisons pas d’amalgames trop rapides. Sur la planète, les armes de destruction provoquent des catastrophes que les populations cherchent à fuir. Ne stigmatisons pas ces pauvres gens dépouillés de tout. N’en faisons pas des ennemis de notre société. Au pays des Droits de l’Homme, nous ne pouvons pas rejeter des populations prises sous le feu d’armes que nous avons parfois vendues.

http://www.unhcr.org/fr/news/stories/2016/7/55e45d87c/point-vue-hcr-refugie-migrant-mot-juste.html?gclid=Cj0KEQjw9vi-BRCx1_GZgN7N4voBEiQAaACKVubzhA4BDPgphwhESA5nr9-evCZgkibfj0kaz6PQtosaAgh78P8HAQ

http://www.ofii.fr/la_demande_d_asile_51/refugies_28.html

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr

Pour que les droits et les libertés soient respectés

Partager cet article
Repost0

Les échos de la Touraine est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

La France, championne des inégalités...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Un revenu de base possible en France @neoplanete...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

En Corée du Nord les chrétiens sont réduits en...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Les héritiers de Renaudot est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>