Marie, Vincent, Quentin, Jeanne, Robert et l’écrivain public

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Quentin, il est malin. Avant de remettre son mémoire, il l’a fait relire. Sa prise de conscience est récente.  Il est bien au fait que la relecture constitue une étape essentielle dans le processus de son travail d’étudiant. Tous ses efforts peuvent être réduits à néant si la relecture est négligée.


Sa grand’mère, Marie,  est maligne ; elle fait travailler Christian Dechartres – « Le Mot de Passe » pour la rédaction de ses courriers, la relecture de ses contrats, l’analyse, le décryptage de documents. Elle a su convaincre son petit-fils Quentin de la nécessité de relire ses textes. Et surtout de les faire relire !

La grand’mère et le petit-fils ont maintenant saisi toute l’importance du soin apporté à la rédaction d’un document. Que ce soit pour l’envoyer à une administration, à une entreprise, ou pour le remettre à un examinateur, la correction orthographique et grammaticale reste tout simplement indispensable.NarciFDL2010 (2)

Vincent, copain de classe de Quentin a été moins inspiré en voulant remettre son mémoire à la correction sans passer par une relecture « extérieure ». Marie lui a fait remarquer sa négligence. Elle y est d’autant plus sensible qu’elle fait pratiquer l’exercice de relecture à Christian Dechartres. Elle tire le meilleur parti du contrat signé avec cet écrivain public. Elle n’y voit que des avantages. Elle évite les recherches fastidieuses, elle ne se préoccupe plus des lettres pénibles à destination des administrations. Elle vit beaucoup plus sereinement.

Comme Marie et Quentin, prenez la décision gagnante.

Contactez Christian Dechartres – « Le Mot de Passe »

06.11.48.77.63 – www.cd-lmdp.frdechartresc@sfr.fr

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article