Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

bombardements

Le monde, un grand champ de bataille

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Albert, Fernand, Jean et Maurice palabrent au comptoir du bistrot :

 

Albert : que seraient les marchands d’armes si jamais la paix venait à s’instaurer sur la planète Terre ?

 

Fernand : tu crois que c’est si simple de faire la paix ?

 

Jean : oui, pour faire la paix, il faut dissuader ! Et pour dissuader, il faut des armes !

 

Maurice : d’après toi, il faut bombarder des populations pour faire la paix. C’est ta théorie, il faut tuer pour apaiser les esprits ? Ton raisonnement est bien étrange.

 

Albert : regardez les images des pays soumis aux bombardements ; les populations fuient le danger, elles ne peuvent plus survivre dans des contrées détruites par les armes.

 

Maurice : on critique les migrants qui parviennent à s’enfuir et à venir - en prenant de grands risques - sur le territoire français. Si vous réfléchissez un peu, de nombreux réfugiés fuient les bombes ou les avions de fabrication française.

 

Jean : tu veux dire que des migrants viennent en France et que notre armement en serait la cause ?

 

Albert : regarde bien ; à qui la France vend-elle ses armes ? Quelles sont les populations victimes des clients de la France ? Observe, analyse et on en reparle.

 

Christian Dechartres - écrivain public - http://cd-lmdp.over-blog.fr - observateur de la comédie humaine

 

Imaginons un instant que tous les budgets militaires de la planète soient utilisés

  • pour l’ouverture de nouvelles écoles,
  • pour multiplier les recherches médicales,
  • pour ouvrir des hôpitaux

Notre vie sur la Terre n’aurait plus rien de comparable avec l’épouvantable scénario actuel.

 

 

Partager cet article
Repost0