Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

debauche

Gallimard perquisitionné dans le cadre de l’affaire Matzneff

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

La célèbre maison d’édition Gallimard a fait l’objet d’une perquisition. Les enquêteurs cherchent les manuscrits de Gabriel Matzneff ; ceux qui n’auraient pas été publiés.

 

L’auteur reconnaît lui-même avoir eu des relations avec des jeunes filles. Il ne s’en cachait pas ; il mettait même en exergue ce penchant dans des publications. Les faits sont avérés.

 

Trahi par ses écrits ?

Les enquêteurs recherchent des preuves de délits commis par l’auteur Gabriel Matzneff. Dans de nombreux textes, il fait l’apologie des relations avec des gamines. On peut d’ailleurs s’étonner du peu de réactions dans son entourage quand il évoque ses conquêtes de demoiselles mineures.

 

Frontière poreuse entre le roman et l’autobiographie

Chacun a bien conscience que les ouvrages des écrivains ne reflètent pas leur vie. James Ellroy ou Frédéric Dard n’ont jamais pratiqué ce qu’ils décrivent ou imaginent dans leurs livres.

Quand vous demandez à un écrivain « c’est un roman ou une biographie que vous nous livrez là ? », il vous répond bien souvent que les personnages vivent des séquences que lui-même a vécues. La personnalité d’un auteur transpire dans les textes qu’il publie.

Mais le propre de l’écrivain n’est-il pas de créer, surtout d’imaginer ? Alors le lecteur ne sait plus.

 

Autobiographie apocryphe ou mensongère

L’Histoire de ma vie de George Sand est une véritable œuvre d’imagination, plus romanesque que bien d’autres de ses romans. Preuve que les autobiographies se révèlent souvent mensongères.

On y trouve fréquemment de la « réalité réelle » mais également de la « réalité rêvée ».

 

On peut donc affirmer que la biographie d’un auteur ne pourra jamais se traduire par un document à charge devant un tribunal.

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr – www.cd-lmdp.fr

 

« Un fait n’est rien par lui-même, il ne vaut que par l’idée qui s’y rattache ou par la preuve qu’il fournit » Claude Bernard.

 

« Les mensonges ne mettent-ils pas sur la voie de la vérité ? […] qu’importe qu’elles soient vraies ou fausses (mes histoires) si, dans les deux cas, elles sont significatives de ce que j’ai été ou de ce que je suis… » A. Camus, La Chute.

 

* http://cd-lmdp.over-blog.fr/2020/02/les-etats-d-ame-de-gabriel-matzneff-en-2001.html

 

Partager cet article
Repost0