Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vie en societe

Qui est l’indésirable en société ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 

J’entre dans la salle d’attente de mon médecin. Une heure d’attente, c’est habituel. Il prend le temps d’écouter ses patients. Voilà, je vais terminer la lecture de mon livre en cours. Trois personnes sont déjà assises avant moi. Je me cale dans mon siège, en plus d’une heure d’attente j'aurai terminé mon ouvrage. Début de la lecture.

 

Suis-je dans la norme ?

Un bruit étrange me dérange ; je regarde autour de moi, mais je ne parviens pas à identifier l’origine de la nuisance. Tout à coup, je comprends : une femme d’une soixantaine d’années a les yeux rivés sur son téléphone, elle vit complètement l’action. Baisser au couper le son, vous n’y pensez pas. Dois-je rester silencieux ? Non, je ne le peux plus.

« - Madame, allez-vous continuer ainsi ? »

« - Parce que ça vous dérange ? »

« - Ah ! vous pensez que tous les patients peuvent procéder comme vous, c’est-à-dire regarder des vidéos comme vous le feriez en privé ? »

 

Je suis l’indésirable, je dérange

Elle regarde son mari assis à côté d’elle et me jette un coup d’œil avec grand mépris.

Bip… Bip… Bip…

« - Mais vous avez décidé de poursuivre comme si vous étiez seule ? »

« - Mais je reçois des messages ! »

Comme je suis bête, il faut qu’elle puisse regarder et écouter ses vidéos et entendre ses alertes, tout cela sans jamais baisser le son.

 

Désespérant

J’ai tenté de poursuivre la lecture de mon livre, mais vous pensez bien que le cœur et l’attention n’y étaient plus.

Dans cet endroit calme qu’est une salle d’attente, l’intrus, l’emmerdeur, c’était moi puisque je réclamais le silence.

Manipuler son téléphone sans baisser le son dans une salle, c’est la norme. Dire qu’il y a des enquiquineurs - comme moi - pour réclamer le silence !

 

Ce monde est à désespérer. De mois en mois, je vois des comportements qui m’insupportent.

Tous ces gens accrochés à leur téléphone vivent dans une bulle, coupés du reste du monde. Ils deviennent agressifs si jamais vous interrompez leur voyage dans le monde virtuel.

 

Comment stopper l’hécatombe ?

Comment arrêter cette dépendance, cette rupture avec le monde réel ?

Comment recréer des liens sociaux bien réels ?

C’est toute la question dans ce monde où les voix les plus virulentes trouvent un écho quand les plus sensées et les plus calmes sont étouffées.

 

Christian Dechartres - écrivain public - http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

« J’écoute résonner tout bas le glas de ma jeunesse. » Paul-Jean Toulet, Les Contrerimes.

 

 

Partager cet article
Repost0