Le docteur Mads Gilbert se livre à Frédéric Helbert

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Le docteur Mads Gilbert se livre à Frédéric Helbert

Voici des extraits de l’entretien mené à Gaza, Hôpital Shifa. Entretien sans détour avec Mads GILBERT, le médecin urgentiste norvégien.

- Mads Gilbert : Ma lettre ouverte à Obama, …/ …C’est venu spontanément comme un cri du cœur. J’ai envoyé ce que j’avais écrit à quatre ou cinq amis, et puis cela a échappé à mon contrôle. La lettre a parcouru Internet, ça a fait un effet boule de neige. Et au bout du compte le tour du monde!

- Frédéric Helbert: Avez-vous reçu une réponse? -

Non! Rien, mais je ne suis malheureusement pas étonné. Les leaders et chefs d’état de la communauté internationale, comme ceux des États-Unis, ou le gouvernement israélien, sont totalement déconnectés du terrain. - Cela va beaucoup plus loin! Toutes les conventions internationales, toutes les « lois de la guerre » sont bafouées.

… c’est qu’il est interdit de bombarder sans discriminations zones civiles et militaires, en prétextant que le Hamas utilise la population comme « bouclier humain ».
… Je ne cautionne pas cela, pas plus que je n’ai une quelconque sympathie pour le Hamas, mais il y a une vraie hypocrisie à clamer que la résistance combattante utilise systématiquement la population pour se protéger... Je suis tellement impressionné par la retenue admirable des blessés, par le courage de ces enfants parfois atrocement touchés, par leurs regards…
La détresse des parents aussi me bouleverse. Mais qu’on ouvre les frontières pour permettre aux civils de fuir, et aux blessés d’être soignés correctement. Si vous êtes brave et courageux Monsieur Netanyahu, ouvrez-donc les frontières! Vous ne pouvez dire que les opérations « ciblées » des Israéliens sont une réussite, alors que des centaines de femmes, d’enfants, de vieillards, sont tués!
Si on laisse Monsieur Obama et Monsieur Netanyahu agir ainsi avec les armes les plus sophistiqués du monde contre des femmes et des enfants où va t-on?
Je ne comprends pas non plus l’inertie internationale, pire, le soutien aveugle de grandes nations comme la France derrière Israël. J’aime la France. Ce pays porte des valeurs universelles, et a longtemps été un soutien exceptionnel pour les palestiniens. La France, qui siège au Conseil de Sécurité, faisait entendre sa voix en faveur du peuple de Palestine.
Aujourd’hui elle les abandonne,… / …mais les palestiniens n’ont rien à voir avec l’holocauste! Que la France les ait abandonnés dans les circonstances actuelles est pour eux un coup terrible…
L’entretien s’arrête brutalement. On vient chercher Mads Gilbert, que tout le monde appelle à l’hôpital « DoctorMads » pour tenter de sauver un palestinien entre la vie et la mort…

Ce témoignage est édifiant ; le médecin parle avec son cœur. Il voit défiler tous ces civils victimes de soldats qui poursuivent leur action contre vents et marées.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr – 06.11.48.77.63.

Observateur de l’histoire et de la comédie humaine.

Crédit photo : Frédéric Helbert

Pour lire l’intégralité de l’article de Frédéric Helbert : http://www.frederichelbert.com/20140728/mads-gilbert-cette-guerre-est-un-crime-contre-lhumanite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article