Les abus des tutelles, nous sommes tous concernés.

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Les abus des tutelles, nous sommes tous concernés.

Ca peut vous arriver demain…

1. Imaginez ce premier scénario : La tutrice place votre mère en maison de retraite, en chambre double, sans période d’adaptation, contre l’avis du médecin et de l’intéressée. Voyant cela, vous déposez une requête pour être désignée en qualité de subrogée tutrice. Votre requête est rejetée. Quelle sera votre réaction ?

2. Un deuxième scénario : La tutrice supprime la prise en charge quotidienne de votre mère provoquant un état de dénutrition aggravée par une erreur d’administration des médicaments. La tutrice décide du transfert de votre mère en maison de retraite sans vêtements, sans meubles, sans lunettes, sans carte vitale. La tutrice interdit les sorties de votre maman avec vous. La tutrice ne verse plus le disponible sur le compte bancaire empêchant l’achat d’aliments complémentaires. Vous sollicitez le remplacement de la tutrice par un autre organisme ; vous demandez la communication des comptes de gestion. Tout cela vous est refusé ; la tutrice se plaint d’avoir plus de 50 dossiers à gérer.

Comment allez-vous réagir ?

3. Autre scénario : La direction de la résidence où loge votre mère vous refuse de loger pour une courte période avec elle. L’aide à domicile administre une surdose de médicaments ; c’est le transfert aux urgences. Vous devez organiser le passage d’un infirmier matin et soir pour la préparation des médicaments.

De chez vous, comment agir face à une telle situation?

4. Un dernier scénario : L’arrivée de votre maman en maison de retraite: sans vêtements, sans meubles… Le cartable contenant ses dernières volontés est perdu. La négligence provoque la perte de 2700€. La fin de vie est gravement perturbée par les manquements de la tutrice. Vous pensiez que la mesure de tutelle présenterait le plus grand intérêt, vous pensiez collaborer à cette mesure. Hélas, ce ne fut pas possible.

Qu’allez-vous entreprendre ?

* Nous ne sommes pas dans de la fiction ; les quatre scénarios se sont réellement déroulés chez la même personne, à des moments différents. Je vous laisse imaginer l’état de la fille qui avait confiance dans les mesures de tutelle. Nous devons tous agir pour faire changer les systèmes de contrôle des organismes de tutelle. Le nombre de dossiers va augmenter au rythme de l’allongement de l’espérance de vie. Il nous faut alerter les pouvoirs publics. Il faut plus de formation, plus de contrôle et un accès facilité des familles dans les dossiers.

Il faut faire respecter l’article 510 du code civil. (Voir l’article http://cd-lmdp.over-blog.fr/2015/01/les-comptes-de-votre-parent-sous-tutelle-sont-ils-bien-geres.html ).

Réagissons tous ensemble.

Christian Dechartres – écrivain public - http://www.cd-lmdp.fr - 06.11.48..77.63.

Observateur de la comédie humaine

Pour vous alerter et vous aider.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article