Cannes met à l’honneur le thème du « marché impitoyable »

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Cannes met à l’honneur le thème du « marché impitoyable »

Vincent Lindon reçoit le prix d'interprétation masculine pour son rôle dans La Loi du marché, un film réalisé par le Français Stéphane Brizé.

L’acteur interprète un chômeur qui finit par accepter un emploi de vigile et se trouve confronté à un dilemme moral.


Vincent Lindon - les yeux mouillés – déclarait, après la cérémonie : «C'est la première fois que je reçois un prix dans ma vie ». Il a manifesté une grande émotion. C’est un acteur sincère ; il formule des vœux pour que cette récompense attire notre attention sur le triste sort de certains de nos compatriotes. Et que les consciences se réveillent !

Que les projecteurs de Cannes mettent en lumière une vérité trop occultée dans les débats sociaux « Peut-on et doit-on tout accepter pour sortir de la spirale du chômage », c’est salutaire pour notre société.
Il faut avoir le courage de traiter ces sujets pas toujours vendeurs. Bravo à Vincent Lindon pour sa prestation sincère et efficace. Bravo au jury pour avoir mis ce thème à la une.


Que chacun travaille à la poursuite de l’œuvre en faveur des chômeurs. Que l’on se préoccupe – un peu plus - de la santé mentale des salariés dans ce monde sans merci.


Christian Dechartres – écrivain public – « Le mot de passe » - http://www.cd-lmdp.fr - 06.11.48.77.63.
Observateur de la comédie humaine
Pour sortir de la « dépression » ambi
ante.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article