Collège : réformer un système improductif

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Collège : réformer un système improductif

Les critiques divulguées sur tous les médias tendent à nous faire croire que l’on va casser ce qui marche.

  • • Un constat s’impose
  • Il faut regarder la vérité en face. Si le système était efficace, ça se saurait. La France dégringole au classement PISA de l’OCDE. Notre pays bat des records d'injustice. Son école, prétendument pour tous, est d'abord faite pour une élite. Elle se révèle – d’autre part - incapable de faire réussir les enfants les moins privilégiés. Elle en est de moins en moins capable.
Le système inégalitaire s’accentue ; de nombreux acteurs de l’éducation nationale s’évertuent à sélectionner l’élite alors que notre pays a besoin d’améliorer sa moyenne.
  • • Adapter l’école aux élèves
  • Il faut également prendre en compte un facteur important : de nombreux élèves s’ennuient sur les bancs de l’école. Pour y remédier, les professeurs et les directeurs d’établissements peuvent saisir l’opportunité des 20% du temps scolaire à l’initiative des équipes pour animer des séances plus adaptées aux profils des élèves de chaque école.
En développant l’autonomie et la responsabilité des établissements, on peut agir sur les sources des problèmes récurrents.
  • Programmes : des évolutions possibles et souhaitables
De nombreuses étapes de concertation sont encore nécessaires. Tout doit être mis en œuvre pour améliorer les qualifications des élèves, il leur faut acquérir des fondamentaux indispensables pour affronter la dure loi de la vie.

http://cd-lmdp.over-blog.fr/2015/05/la-reforme-du-college-est-elle-necessaire.html


Et vous, quel avis avez-vous sur le sujet ?


Christian Dechartres – écrivain public – « Le mot de passe » - http://www.cd-lmdp.fr - 06.11.48.77.63.


Observateur de la comédie humaine
Pour une meilleure
information.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article