COV19 : Refus de l’autorité ou stupidité ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 
Une pandémie - sans précédent depuis un siècle - nous menace tous.

 

 

 

Les consignes sont claires : pour faire barrière à la propagation du virus COV19, il faut :

  • Éviter d’approcher les gens
  • Éviter les rassemblements
  • Ne pas se serrer la main
  • Ne pas s’embrasser
  • Se laver les mains régulièrement.

Sans ces précautions, nous favorisons la transmission du virus.

 

Les réfractaires inconscients

Et que voyons-nous autour de nous ? Des gens se serrant la main et embrassant joyeusement les copains, la famille, les jeunes, les vieux.

 

Comment doit-on parler à ces irresponsables ?

Ces embrasseurs contribuent largement à la propagation du virus. Dans quelle langue faut-il leur parler pour qu’ils comprennent la gravité de leur attitude ?

 

Des adultes vraiment malades

Qu’un adolescent s’oppose à un parent, à un système lorsqu’il ne comprend pas, on peut lui trouver des excuses. Il faut l’aider à se construire.

Mais quand des adultes vont à l’encontre des recommandations émises par les scientifiques pour éviter une catastrophe, nous avons là tous les signes d’une pathologie.

  • D’aucuns ne semblent être là que pour s’opposer à toutes les décisions, même les plus salvatrices. Cette frange de la population met nos nerfs à rude épreuve et menace notre société. Sans relâche, il faut user de stratagèmes pour leur faire entendre raison.

Christian Dechartres – écrivain public « Le Mot de Passe » - http://cd-lmdp.over-blog.fr

Observateur de la comédie humaine.

« Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine. » Pierre Desproges.

« Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c’est leur connerie, pas leurs différences. » Anna Gavalda.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

l'ami toulousain 14/03/2020 18:09

Très juste.
Soyons responsables et néanmoins confiants dans la science et le bon sens,l'humanité a survécue à bien d'autres fléaux.

Christian Dechartres, cd-lmdp 02/04/2020 19:20

Merci pour votre commentaire. La menace est maintenant mondiale ; nous avons besoin - plus que jamais - de solidarité entre les peuples et leurs dirigeants. L'épreuve nous renforcera-t-elle ? Réponse dans quelques mois.