Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Préparez-vous à l’ingratitude de ceux que vous...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

Part des énergies renouvelables dans les...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

Espérer en l’homme, c’est prendre un risque....

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

@ed_Edilivre Des chats accompagnent des écrivains...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

LA LECTURE AUDIO ARRIVE ENFIN SUR CROSTINI ET LES...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

Les héritiers de Renaudot est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

Immersion dans le livre ! #culture #lecture #art

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

Pourquoi des politiques réduisent leur vocabulaire

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Orwell discours politiques xénophobie nationalisme
Langage politique

L’homme utilise divers moyens pour communiquer. Il procède par gestes, il joue de la musique, il émet des signaux variés pour interpeller ses semblables. Mais le principal moyen est le langage.

 

Garder le contact

Le langage sert à l’expression de la pensée, il permet d’envoyer des messages. La fonction phatique, c’est celle qui permet de communiquer avec la personne en face de nous ou avec celle qui lit notre texte. Bien utilisée, cette fonction permet de garder le contact avec notre interlocuteur ou notre lecteur.

 

Interprétations du lecteur ou de l’auditeur

Un narrateur, à l’aise avec la langue française, exprime sa pensée facilement ; son vocabulaire lui permet d’enrichir le sens de ses propos. En maîtrisant la syntaxe, il formule des phrases cohérentes. On le comprend à condition de pouvoir saisir toutes les nuances des propos.

Un piètre lecteur ne verra pas le sens que l’auteur a voulu donner. Les subtilités lui échapperont.

 

Réduire le vocabulaire pour convaincre

Des politiques réduisent le champ lexical de leurs propos pour donner une sensation de proximité à ceux qui souffrent d’un réel déficit en expression écrite et orale. C’est aussi une manière de dénaturer la vérité ; tout est blanc ou noir ; plus aucune finesse dans les affirmations.

 

Prenons le président Trump : Il tient souvent des propos incohérents. Son champ lexical est extrêmement limité. Mais son comportement de saltimbanque lui permet de toucher une frange très large de la population. Pourquoi ? Il emploie des mots racoleurs, il joue sur l’ignorance de nombre d’Américains. Il surfe sur la vague xénophobe ambiante.

Ce comportement est désastreux pour l’avenir de l’humanité. En France, des politiques nationalistes jouent sur le même registre.

Contribuons à ouvrir les yeux de ceux qui avalent et relaient de fausses informations. Il y va de notre avenir.

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr

Après guerre, George Orwell disait : « Le chaos politique actuel n’est pas sans rapport avec le pourrissement de la langue. »

 

Partager cet article

Repost0

Rappelons cette maxime de bon sens. #terre...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0

"Ceux qui peuvent vous faire croire à des...

Publié le par Dechartres

Partager cet article

Repost0