Ce qui importe, c’est la vérité

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 

 

Incipit de « La nuit sacrée » - Tahar Ben Jelloun :

 

« Ce qui importe c'est la vérité.

A présent que je suis vieille, j'ai toute la sérénité pour vivre. Je vais parler, déposer les mots et le temps. Je me sens un peu lourde. Ce ne sont pas les années qui pèsent le plus, mais tout ce qui n'a pas été dit, tout ce que j'ai tu et dissimulé. Je ne savais pas qu'une mémoire remplie de silences et de regards arrêtés pouvait devenir un sac de sable rendant la marche difficile. » 

 

Que dire ? C’est juste magnifique et tellement vrai !

Et vous ? Votre sac sur le dos, il est comment ?

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr 

 

« L’homme est de glace aux vérités

Il est de feu pour les mensonges. »

Jean de la Fontaine, le Statuaire et la Statue de Jupiter.

 

 

Publié dans enfant, père, fils, vie, fille, âme, conte, vérité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
les derniers mots m'interpellent
« L’homme est de glace aux vérités Il est de feu pour les mensonges. »
Si je décris mon ressenti par mes mots l'homme va être transis tétanisé glacé à déposer la vérité et il va rougir, devenir colérique a entretenir et inventé des mensonges cela me parle intensément et je pèse mes mots volontairement merci de l'interpellation que vous m'avez insuflé.
Répondre