Fracture numérique - mise à l'écart

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 

La fracture numérique touche un nombre croissant de nos concitoyens.

 

Privés d'informations

Il y a de cela une dizaine d’années, mes clients recevaient encore les décomptes de pension, les factures, les courriers des administrations.

Ils étaient en mesure de visualiser leurs « affaires » ; même s’ils avaient besoin d’aide, ils pouvaient expliquer l’objet de leurs difficultés, documents à l’appui.

Maintenant, tout est virtuel. « Connectez-vous au site… ; envoyer votre réclamation à l’adresse mail… ; créez votre compte pour bénéficier… »

 

Téléphone indispensable

Je vois de plus en plus de personnes qui décrochent. La fracture numérique prive nombre de personnes âgées de la gestion de leurs affaires.

Pour la moindre démarche, il faut un téléphone portable et/ou un ordinateur. Les familles les plus pauvres n’ont pas le budget pour, l’accès à Internet n’est pas possible partout, se perdre dans le dédale de certaines procédures dégoûte à jamais quantité de Français.

 

Pas de limites à le bêtise 

Le cas le plus révélateur rencontré en clientèle : un monsieur me montre le courrier d’un notaire ; il y était dit « Vous trouverez les conditions… sur la clé USB jointe. » À 85 ans, il n’avait jamais touché un téléphone portable, encore moins un ordinateur. Son regard interrogateur me restera à jamais.

Combien - comme lui - se sentent délaissés par la société ?

 

Christian Dechartres - écrivain public - http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article