Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

onfray

Incipit de « Cosmos » écrit par Michel Onfray

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 

« Mon père est mort dans mes bras, vingt minutes après le début de la nuit de l'Avent, debout, comme un chêne foudroyé qui, frappé par le destin, l'aurait accepté, mais tout en refusant de tomber. Je l'ai pris dans mes bras, déraciné de la terre qu'il avait soudainement quittée, porté comme Énée porta son père en quittant Troie. Ensuite, je l'ai assis le long d'un mur, puis, quand il fut clair qu'il ne reviendrait pas, je l'ai allongé de toute sa longueur sur le sol, comme pour l'aliter dans le néant qu'il semble avoir rejoint sans s'en apercevoir. » 

 

Nous ne pouvons qu’admirer cet incipit. Michel Onfray nous accroche immédiatement avec les premières lignes qui nous sautent à la figure. Il renoue dans cet ouvrage avec l’idéal païen d’une sagesse humaine en harmonie avec le monde.

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

« On ne reçoit pas la sagesse, il faut la découvrir soi-même, après un trajet que personne ne peut faire pour nous, ne peut nous épargner ». Marcel Proust, À la recherche du temps perdu.

 

Partager cet article
Repost0