Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

peuple

La démocratie, une notion parfois nébuleuse

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

À l’heure de la campagne pour la présidentielle, revenons sur le concept de démocratie.

C’est la doctrine politique d’après laquelle la souveraineté doit appartenir à l’ensemble des citoyens ; c’est une organisation politique, souvent la république, dans laquelle les citoyens exercent cette souveraineté.

La démocratie repose sur le respect de la liberté et de l’égalité des citoyens.

La Démocratie directe : c’est celle où le peuple exerce directement sa souveraineté.

La Démocratie représentative : c’est celle où le peuple élit des représentants.

On compte des démocraties libérales, des démocraties autoritaires…

 

 

 

La République française est caractérisée par des symboles comme

  • Sa devise « Liberté, Égalité, Fraternité » qui en représente les valeurs,
  • Le drapeau,
  • L’hymne
  • Et le buste de Marianne.

 

Il est dit que le gouvernement œuvre dans l’intérêt de tous.

Mais, le peuple est-il souverain en France ?

 

Christian Dechartres - écrivain public - http://cd-lmdp.over-blog.fr

« La République est une anarchie positive. » Proudhon

Partager cet article
Repost0

Référendum : à manier avec prudence

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Référendum : procédure qui permet de consulter directement les électeurs sur une question ou un texte. Il peut être de portée nationale ou locale.

 

Sur le fond, un formidable outil démocratique

Le référendum constitue un instrument de "démocratie directe" puisqu’il permet au peuple d’intervenir directement dans la conduite de certains domaines de la politique nationale ou locale. Utilisé à cette fin, le référendum permet de donner la parole aux citoyens. On pourrait n’y voir que des avantages.

 

Répondre à la question posée

Si les électeurs répondent à la question posée, sans autre arrière-pensée, le référendum remplit pleinement son rôle d’expression populaire.

Mais, tout en gardant son objet principal, il peut être détourné et servir de plébiscite ou de vote sanction à l’encontre du pouvoir en place. Et c’est bien là tout le danger du référendum.

 

Comment voteraient les Français ?

Interrogez aujourd’hui nos concitoyens sur un grand sujet de société, par référendum. Qu’adviendra-t-il ? Plus de 30 % des électeurs glisseront un bulletin sanction à l’égard du pouvoir en place.

Inévitablement, la finalité de la procédure de consultation serait dévoyée.

 

En conclusion

De grandes avancées sociétales obtenues par Simone Veil ou Robert Badinter pourraient être remises en cause par un référendum détourné de sa vocation. Ce bel outil démocratique est à manipuler avec les plus grandes précautions.

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr – www.cd-lmdp.fr

 

« Un référendum c'est une excitation nationale où on met tout dans le pot. On pose une question, les gens s'en posent d'autres et viennent voter en fonction de raisons qui n'ont plus rien à voir avec la question. », Michel Rocard.

 

 

Partager cet article
Repost0