Poutine, comme Hitler, un besoin d'espace vital ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

 

 

À l’heure où les enfants de France entrent en classe, de petits Ukrainiens voient les chars arriver dans leurs villes et villages ; les avions bombardent, les sirènes retentissent…

 

Je travaille depuis plusieurs mois sur des archives relatives à l’invasion de la France par les troupes d’Hitler en mai juin 1940 ; j’ai interrogé des anciens dans le nord de notre pays.

Je rédige un ouvrage qui - je l’espère - permettra à des jeunes de comprendre ces faits historiques.

 

> LE BILAN HUMAIN DE LA Seconde Guerre mondiale : On comptabilise entre 60 et 70 millions de morts, dont 44 à 50 millions de civils, entre 1937 et 1945.

 

Voilà ce qu’a provoqué la folie d’un dictateur qui avait préparé son programme dans « Mein Kampf ».

 

Je ne parviendrai jamais à comprendre que des hommes préfèrent massacrer plutôt que de chercher à vivre en bonne fraternité.

 

 

 

 

 

 

Poutine est maintenant dans sa bulle meurtrière ; je forme des vœux pour qu’il revienne sur sa funeste décision, mais c’est beaucoup demander à un homme - qui décide seul - engagé dans un tel processus.

 

Christian Dechartres - écrivain public - http://cd-lmdp.over-blog.fr 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article