Hitler - aussi - convoitait l’Ukraine

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Les sirènes retentissent, les bombes pulvérisent leurs cibles et tuent les premiers Ukrainiens. Les chars et les avions russes - envoyés par Poutine – poussent les réfugiés sur les routes de l’exode.

 

Trouve-t-on dans l’Histoire de pareilles convoitises à l’égard du deuxième État d’Europe orientale par sa superficie ?

 

 

Hitler, déjà, s’était fixé pour objectif d’envahir l’Ukraine

 

Durant l’été 1941, alors que les victoires allemandes s’enchaînaient sur le front est, le dictateur nazi exposait ses visées dans cette direction lors d’un diner :

« Nous allons prendre le sud de l’Ukraine, en particulier la Crimée pour en faire une colonie allemande. [… ] [La Russie] sera pour nous une source de matières premières, et un marché pour nos produits, mais nous veillerons à ne pas y créer d’industries…

Si j’offre [aux gens] des terres en Russie, une marée humaine se précipitera sur-le-champ. [… ] En vingt ans, l’émigration européenne ne sera plus dirigée vers l’Amérique mais vers l’Est.

Les beautés de la Crimée que nous rendrons accessibles au moyen d’autostrades deviendront notre Riviera à nous Allemands [… ] [car] nous pourrons y arriver par la route. Et au bout de cette route se trouve Kiev ! Et la Croatie aussi, un paradis touristique pour nous… Quelle avancée en direction de la Nouvelle Europe. De même qu’elle a fait disparaître les frontières à l’intérieur de l’Allemagne, de même l’autostrade supprimera les frontières entre les pays d’Europe. »

 

Poutine sur les traces d’Hitler ?

 

L’Ukraine fait l’objet de toutes les convoitises. Peut-être Poutine s’inspire-t-il de « l’œuvre inachevée » du dictateur nazi.

 

Les folles ambitions d’Hitler ont mis le monde à feu et à sang. On comptabilise entre 60 et 70 millions de morts, dont 44 à 50 millions de civils, entre 1937 et 1945.

 

 

Formons des vœux pour que Poutine soit stoppé dans sa folie meurtrière.

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr

« Étouffez toutes les graines, éloignez tous les ressentiments, soyez unis, vous serez invincibles. Serrons-nous tous autour de la république en face de l’invasion, et soyons frères. Nous vaincrons. C’est par la fraternité qu’on sauve la liberté. » Victor Hugo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article