Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment éviter l’effondrement de notre société ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Comment éviter l’effondrement de notre société ?
Certains d’entre nous vivent entourés de gens précis, logiques, exemplaires. Mais combien d’autres œuvrent dans l’à-peu-près.

Tumulte et urgence, les maux de notre société

L’agitation ambiante dans nos villes, dans nos entreprises, dans nos foyers ne permet plus l’approfondissement.
Le journaliste qui subit la contrainte de l’urgence rédige son papier sur un sujet qu’il ne maîtrise pas toujours totalement. Les premières informations seront diffusées sans le contrôle qu’exige l’honnêteté journalistique. Il faut du tape-à-l’œil, du sensationnel quitte à tomber dans le miroir aux alouettes.

Du diktat de la finance

Les chaînes d’information sous contrôle d’actionnaires mercantiles cèdent aux sirènes de la finance incompatibles avec la rigueur de la mission.
Il faut vite frapper, choquer. Que l’on soit dans l’excessif, le clinquant, le superficiel peu importe, il faut vendre des publicités. Les meilleures cibles étant les gens accrochés par l’info flash populiste, les annonceurs misent sur les patrons financiers des chaînes pour vendre leurs spots.

De l’urgence à sortir de ce monde de paillettes

Nous sommes englués dans l’approximatif, le brillant, l’excessif ; notre esprit est pollué à longueur de messages télévisuels si jamais nous cédons à cette tyrannie de l’info sensationnelle.
À chacun de lire et d’écouter les sources fiables, de faire la part du sensationnel. Oui, ce n’est pas dans l’air du temps, mais ô combien salvateur.

Réagir avec notre jeunesse

Et surtout éduquons nos enfants à chercher la véritable information. Du comportement de notre jeunesse, dépend notre survie. Le rôle des adultes en ce domaine est crucial ; l’enfant est malléable par nature, il faut lui apprendre les bonnes pratiques dès le plus jeune âge.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr

Pour la vérité

Pour lutter contre les lobbies

Pour un journalisme professionnel

Partager cet article
Repost0

Les échos de la Touraine est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

https://t.co/TXVmPGy7Fl Pour échanger,...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Fautes de gestion de la tutelle : l’état...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Peut-on vendre son âme pour réaliser des affaires ?

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

L’express – 26 décembre 1966

"Le sacrifice de Chrysler
Pour se concilier les bonnes grâces d’Allah, Chrysler, qui s’implante en Turquie, n’a pas hésité à faire sacrifier un bélier le jour de l’ouverture de son chantier.
La pluie a fait pénétrer immédiatement dans la terre le sang de l’animal égorgé par un marabout.
Un bon présage, paraît-il. Le respect des coutumes locales fait partie de l’efficacité américaine bien comprise."
Cet article était publié dans la page « Affaires » de l’Express en 1966 ; preuve que le lobbying, la soumission, la prostitution en matière d’affaires n’ont rien de nouveau.

 

Des concessions oui, mais sans excès

Ces pratiques se perpétuent pour créer des liens avec le nouveau partenaire en affaires. On peut concéder des gestes symboliques, mais il ne faut pas tomber dans la « prostitution » au sens figuré comme au sens propre.

L'Europe vit sous une pression inimaginable du lobbying.

 En 2017, Bruxelles demeure le deuxième pôle de lobbying de la planète après Washington.

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr

Pour réfléchir à nos comportements, l'avenir de nos enfants en dépend.

Publié dans Affaires, âme, lobbying, Bruxelles

Partager cet article
Repost0

Les échos de la Touraine est sorti de presse!...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

https://t.co/chIuOUdYBs

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Femmes victimes de violences pendant les conflits...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0

Maîtres de nos destins et pourtant promoteurs de nos ennuis

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Maîtres de nos destins et pourtant promoteurs de nos ennuis

Jonas, en pleine réflexion sur ses choix de vie :

« Il est des choses qui nous dépassent, mais, dans la plupart des cas, nous demeurons les principaux artisans de nos malheurs.
Nos torts, nous les fabriquons de nos mains, et personne ne peut se vanter d’être moins à plaindre que son voisin.
Quant à ce que nous appelons fatalité, ce n’est que notre entêtement à ne pas assumer les conséquences de nos petites et grandes faiblesses. »

Quand une prostituée le flanque dehors et le ramène à la réalité :

« Ressaisis-toi bonhomme. Il n’y a qu’un seul dieu sur terre, c’est toi.
Si le monde ne te convient pas, réinventes-en un autre, et ne laisse aucun chagrin te faire descendre de ton nuage.
La vie sourit toujours à celui sait rendre la monnaie de sa pièce. »

Une écriture remarquable

Les amitiés, les amours, les brutalités, les déchirures sont traitées avec une justesse époustouflante par Yasmine Khadra. On ne sort pas indemne de la lecture de « Ce que le jour doit à la nuit».

Christian Dechartres – écrivain public – www.cd-lmdp.fr

Pour faire prendre conscience.

Partager cet article
Repost0

Syrie 10: Encore des problèmes de mathématiques...

Publié le par Dechartres

Partager cet article
Repost0