Création d’entreprise" />
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

manifestations

Slogans 1968 vs « gilets jaunes »

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

En mai 1968, c’est d’abord la parole de la jeunesse qui a explosé. Les Gilets Jaunes – eux - ont occupé les routes, les ronds-points.
Mai 68 gilets jaunes cohésion sociale racisme
Mai 68 vs GJ

 

Les manifestants de mai 1968 s’exprimaient sur le fond par des slogans ; leur sens donnait à réfléchir sur l’évolution du mode de vie. Sartre parlait d’extension du champ des possibles à Cohn-Bendit.

 

Nous pouvions lire et entendre des formules telles que :

« Assez d’actes, des mots. »

« L’imagination prend le pouvoir. »

« L’action ne doit pas être une réaction, mais une création. »

« Nous sommes en marche ( !!!) : vaincus peut-être, domptés jamais. »

« Après les usines et les facultés, occupons l’opinion publique. »

« Pour mettre en question la société où l’on « vit », il faut d’abord être capable de se mettre en question soi-même. »

« Sois belle et thèse-toi. »

 

Après 3 mois de manifestations des Gilets Jaunes, des paroles de rejet fusent :

« Retourne dans ton pays, salope. »

« Sale Juif, repars en Israël. »

« Sale sioniste de merde. »

« La France, elle est à nous. »

« Je le reconnais, c’est un pd. »

 

Cinquante ans après 68, des groupuscules extrémistes s’infiltrent dans les manifestations pour lancer des slogans injurieux, racistes, homophobes. Et nombre de gilets jaunes refusent de condamner ces comportements pour lesquels nous ne trouvons plus de qualificatifs.

Très inquiétant pour l’avenir et la cohésion de notre pays.

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

« Notre espoir ne peut venir que des sans-espoir. » Sciences Po - 68

Partager cet article
Repost0

Le Soldat Inconnu te parle

Publié le par Christian Dechartres, cd-lmdp

Soldat Inconnu respect manifestations dégradations
Arc de triomphe

« - Toi l’écervelé, tu viens souiller l’Arc de Triomphe.

  • Connais-tu la symbolique de ce lieu ?
  • Es-tu en mesure de me commenter les inscriptions grotesques que tu as laissées sur ce monument ?
  • Ah ! Tu veux saigner les riches ! Et c’est ainsi que tu t’exprimes.
  • Si j’ai bien compris, un responsable politique t’encourage.
  • Il a besoin de fantassins pour faire basculer le pouvoir.
  • En te poussant à de telles actions, il devient un irresponsable notoire.
  • Il t’envoie au front en te faisant croire que tu es le héros de demain ; celui qui aura fait chuter le monarque en place au prix de destructions irréversibles.
  • Manifeste, exprime ton désaccord, oui. Mais dans le respect des valeurs républicaines.

 

  • En 14, nous sommes partis la fleur au fusil. Ma génération a été décimée. Comme si ça ne suffisait pas, on a recommencé en 39. Nouvelle horreur indescriptible.
  • Des dirigeants européens se sont unis pour créer un espace de paix. Il n’est certes pas parfait, mais il a évité la barbarie que nous avions subie.

 

  • Toi, l’écervelé, je te conseille un livre édifiant La ferme des animaux de George Orwell. Abattre le pouvoir, c’est toujours possible ;mais qui prend l’ascendant après ? Quel est ton programme ? Le nouveau dirigeant l’appliquera-t-il à la lettre ? Non. Et tu devras à nouveau engager une nouvelle révolution.

 

  • La France n’est pas une nation parfaite. Le Président a ses défauts. Peux-tu me citer des états où l’on vit comme tu l’entends ?

 

  • Ma famille a vécu des horreurs. Pourtant, mes frères, sœurs, cousins se sont toujours relevés. Ils ont écouté, observé, appris de leurs échecs.
  • Certains ont continué à prendre des cours jusqu’à la retraite – voire au-delà - pour s’adapter à l’évolution du mondeet comprendre les rouages de l’économie. Et toi ?

 

  • La flamme du Soldat Inconnu, sais-tu ce qu’elle symbolise ?

 

  • Si jamais l’idée te prenait de revenir sous l’Arc de Triomphe, pense à moi. »

 

 

Ni épées, ni grands éléphants,

Ni cavalerie, ni fantassins,

N’aident autant qu’intelligence

Pour réussir dans ses desseins.

Panchatantra

 

 

Christian Dechartres – écrivain public – http://cd-lmdp.over-blog.fr

 

 

 

Soldat Inconnu - symbolique

Partager cet article
Repost0